LA SEPTIEME CENTURIE (1) AVE LECTORES !

Publié le

AVE LECTORES !
 On y va ! Comme Jules César qui s'est décidé, après hésitation, à franchir le Rubicon pour marcher avec ses légions sur Rome, j'ai décidé de vous conter une partie de la glorieuse histoire d'un centurion et de ses hommes, venus vivre quelque temps à Lambersart.
 La présence des Romains dans notre secteur ne fait en effet aucun doute : la preuve en est que les Marquettois plus fouineurs ou plus chanceux que les Lambersartois ont découvert dans leur sol, il n'y a pas bien longtemps, des sesterces, pièces de monnaie très utilisées à l'époque de notre ami Jules.
 Nous, on n'a pas eu les sesterces mais on a hérité d' un aspergilus fumigatus qui est au service de l'Etat Civil ce qu'une gousse d'ail est à un  baiser romantique .
Qui  donc est venu à Lambersart ?
On en n'a pas beaucoup parlé dans les huttes gauloises ni dans les époques historiques qui ont suivi car la mission des hommes valeureux que je vais honorer ici, était et devait rester secrète. Même Super Jules ,dans ses "Commentaires sur la Guerre des Gaules" n'y a pas fait allusion . Pourtant, en 55 avant Jésus-Christ, une unité de légion romaine a bien campé chez nous.
 Voici donc la véritable fausse histoire de LA SEPTIEME CENTURIE ! *

*

Les historiens en mal d'exactitude objecteront certainement qu'il n' y avait pas plus de 6 centuries dans une cohorte. C'est vrai mais c'est bien la preuve que cette SEPTIEME CENTURIE était secrète, tout comme l'héroïque 7ième compagnie.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

HERNANDES JF 12/08/2009 08:49

Tout à fait, la 7ème compagnie était tellement secrète qu'on se demandait souvent à l'époque : "Mais où est donc passé la septième compagnie?"Trés souvent suivi d'ailleurs par un rassurant : "On a retrouvé la septième compagnie!"En effet, ces disparitions étaient logiques, puisque la 7ème compagnie évoluait souvent secrètement "au clair de lune"...Hein chef?  Preuve en est si l on est cinephile on sait que la 7eme Cie est de retour, une petite pointe d humour ne fait de mal a personne JF

Frédéric Dehaeze 06/08/2009 10:48

Tout à fait, la 7ème compagnie était tellement secrète qu'on se demandait souvent à l'époque : "Mais où est donc passé la septième compagnie?"Trés souvent suivi d'ailleurs par un rassurant : "On a retrouvé la septième compagnie!"En effet, ces disparitions étaient logiques, puisque la 7ème compagnie évoluait souvent secrètement "au clair de lune"...Hein chef?