FOND DE TIROIR

Publié le

La ville de Lambersart va bientôt connaître un grand moment.: Sus à l'agent pathogène ! Il faut qu'il meure pour que le service de l'Etat Civil retrouve sa joie de vivre.
Les dernières informations me disent qu'une unité chimique spécialisée va le prendre par surprise , le week-end , à un moment où dans le silence de la mairie déserte, notre ennemi se déploie et se développe.
La stratégie et la tactique ont été arrêtées : on va enfumer , pas de quartier !
 Les consignes ont été données au personnel et aux élus :"Ouvrez les armoires, les tiroirs de bureau et les placards" . Il faut que le diphénolbarbicontuflipopocatepeltoukilimandjarodédété puisse pénétrer partout et tuer la bête immonde.
 "Rideau de fumée à la mairie de Lambersart" pourra titrer La Voix du Nord.
-"Y a pas de fumée sans feu !" ajoutera l'opposition.
Ce qui provoquera une conférence de presse du maire jurant que dans cette affaire "tout se fait en totale transparence !
" En toute transparence ? Faut voir.
 Qui dit qu'en ouvrant certains placards on ne trouvera pas des fonctionnaires ou des élus "oubliés" ou placés dans un placard doré ?
 Ce qui m'étonne aussi dans cette affaire, c'est que les délégués du personnel n'aient pas réagi vigoureusement à une atteinte intolérable à la vie privée des fonctionnaires quand on leur demande d'ouvrir leurs tiroirs ! Car, enfin, chacun sait bien que dans les fonds de tiroir des employés on peut trouver de vieux bonbons à la sève des pins , la photo du dernier né de la famille, un petit miroir de coquetterie ou tout simplement la seule agrafeuse du service qui fonctionne bien et qui s'appelle "Reviens !". Des choses tout à fait perso, donc.
 Enfin j'espère que le produit qui sera pulvérisé sera bien sec car il serait fâcheux de faire des taches sur les registres d'Etat Civil en transformant administrativement et définitivement Martine Poisson en Martine Poison.
 Plus j'y pense,plus je pense qu'il y a des risques dans cette opération qui, entre nous, n'est pas non plus très écologique. Où est le bon temps où pour purifier et assainir on faisait bouillir des marmites d'eucalyptus. Un extrait d'acte de naissance parfumé à l'eucalyptus, avouez que c'est classe !
 Mais n'allons ajouter le cas Liptus dans une affaire déjà bien compliquée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

HERNANDES 30/07/2009 09:53

QUE DE COMPLICATIONS POUR UN VIRUS MOINDRE.... JE VENIR VOIR SI DES FOIS IL N Y AURAI PERSONNE QUI SOMEILLE DANS UN FOND DE TIROIR.....