LA VACHE ET LE MAGISTRAT

Publié le

Ma colère sur les auteurs du massacre de la vache passée,je me demande pourquoi j'ai écrit "pauvre siècle" à la fin de l'article précédent .
Au temps de la France rurale, (serais-je "rétro" à ce point ?) j'imagine qu'un garde-champêtre aurait enquêté sur cette affaire en allant interroger adultes et gamins qu'on aurait pu suspecter du méfait.
On en aurait beaucoup parlé "dans les chaumières".
Aujourd'hui,- autre siècle,pauvre siècle ? -, submergé par "les incivilités" et les petits délits et faute de pouvoir en identifier l'auteur, le procureur va  certainement classer l'affaire sans suite. C'est un fait divers.
 En admettant même que par hasard ou par une enquête chanceuse un adolescent (car c'est sans doute une gaminerie ) soit mis en cause, il sera convoqué par le juge des enfants et écoutera sagement la réprimande, la remontrance ou l'admonestation. Rideau.
Faut-il pour autant condamner les magistrats ? La magistrature,oui, sans aucun doute et encore plus depuis "Outreau".Mais, c'est un autre problème qui relève des politiques qui n'ont rien réglé. Pour ce qui est de juger et de sanctionner il faut reconnaître que ce ne sont pas choses faciles.
Deux faits récents me reviennent .
 L'autre jour, au cours d'une cérémonie, j'ai été invité à remettre une médaille à un jeune qui avait réussi une épreuve sportive. Rien d'anormal,sauf que pendant la réception qui a suivi quelqu'un est venu me dire "-ça ne vous dérange pas de féliciter un des pires délinquants du quartier ?" .
 Et quelques jours plus tard un autre concitoyen s'étonnait auprès de moi qu'on pût donner du travail à la mairie, même à temps partiel et limité, "-à une crapule alors que vous laissez de côté des petits gars courageux et sans histoires !".
 Impossible de convaincre le premier qu'on ne peut pas toujours condamner. Le second a compris que le travail d'intérêt général (T.I.G) était une sanction éducative.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
bonjourc'est tjs un plaisir de lire ce blog et pas seulement pendant les vacancesje vois que l'on a retrouvé des archives dans les combles de la mairie mais de votre côté, il faudra archiver à défaut d'éditer l'ensemble de ces historiettes qui font aussi le charme de lambersart.pour imprimer un petit volume en quelques exemplaires, j'ai une bonne adresseun excellent rapport qualité prix www.copy-media.netsinon j'essaie de faire vivre une petite idée...www.tracines.frallez au plaisir et continuez !y'a trop de conneries sur internet pour ne pas mettre à l'honneur celles et ceux qui lui donnent sens, saveur et volupté. oui, oui.amitiésdenis vinckier
Répondre