IL ETAIT UNE FOIS DANS L'OUEST

Publié le

Elles sont revenues !..nos vaches du Mont Garin .
 Les mamelles gonflées et l'entrecôte prometteuse. Certains pensaient qu'on les avait cachées par principe de précaution pour qu'elles ne deviennent pas folles ;
d'autres , ironiques, disaient qu'elles avaient quitté volontairement Lambersart parce que l'herbe était plus verte ailleurs et que les impôts  sur le lait y étaient plus légers .
Quant aux -pas-tendres-avec-la municipalité ils prétendaient qu'elles avaient été enlevées pour qu'on ne dise pas qu'à Lambersart il y avait des vaches à lait !
Rien de vrai dans tout cela. On avait dû les enlever parce que des indélicats, sans doute "pour quelques dollars de plus" s'étaient appropriés une partie de notre cheptel.
 Bon, les voilà revenus sur nos verts pâturages nos bisons de ferme et chacun peut à nouveau rêver.
Les cow-boys lambersartois frustrés retrouvent les sensations du far-west en longeant dans leur 4x4 Clio les clôtures du ranch Garin ; les vrais patriotes se rejouent "la vache et le prisonnier" et les nostalgiques du Lambersart des années 30 se réinventent la fermière qui trait en chantant "Ramona".
 Ruminez en paix braves vaches...

*La vache de droite (je veux dire à droite, bien sûr) a fait valoir son droit à l'image et a refusé de se laisser photographier la tête. Fait-elle partie de la droite la plus "bête "du monde ? 
Celle de gauche (je veux dire à gauche,bien sûr) est en pause syndicale.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Georges 08/07/2009 11:52

Bravo pour le cheptel de Lambersart.Ces braves ruminantes sont apolitiques bien que situées à gauche et à droite de la photo... et celles du centre ? encore une vacherie partisane Amicalement Georges

Marie-Christine 08/07/2009 08:38

Quel humour ! Bravo Yvon, ton article est excellent et le post-scriptum vaut le coup !Bien amicalement.Marie-Christine