SPORTIFS DE COMBAT

Publié le par yvoncousin.com

 

Je ne suis pas ce qu'on appelle un sportif et je n'ai peut-être pas le droit de juger de choses que je ne connais que de l'extérieur. Tant pis.

L'habitude fait que chaque année, je regarde à la télévision quelques étapes de montagne du Tour de France. Je suis rarement déçu. Avant hier, j'ai vu s'effondrer Floyd Landis. Hier, je l'ai vu reconquérir sa place sur le podium.Quel spectacle ! quel courage ! quelle force de caractère ! Certes ,c'est un Américain et les commentateurs, contraints ,malgré tout, de reconnaître l'exploit, n'ont jamais employé les adjectifs dithyrambiques que deux semaines plus tôt ils réservaient à notre dieu du football.

Pour ma part, je suis intimememt convaincu  que le cyclisme exige plus et mérite mieux que le football. C'est une opinion que beaucoup ne partageront pas, j'en conviens.

Quant à notre Zidane , je ne l'appellerai plus affectivement Zizou . Je ne suis pas de ces 61% de Français qui "comprennent " son geste. Je crois même que la commission de discipline de la FIFA qui l'a sanctionné  davantage que l'Italien Materazzi. a bien jugé. L'injure reçue restait d'ordre privé (et inaudible) -bien qu'inadmissible  !- alors que le coup de boule a été public. Je le condamne donc à 100% , au nom des enfants du monde , jeunes footballeurs.

Je les ai vus ,ces enfants, ce dimanche de juillet. J'étais au Centre social à regarder avec eux la finale du "mondial" sur grand écran. Ils étaient chauffés à blanc. Chaque passe, chaque action , chaque dribble de Zidane était ponctué de cris au point que lorsque notre dieu a frappé de son coup de boule -après que Materazzi l'eut tiré par le maillot et injurié - les jeunes spectateurs ont poussé un "Ouais !" tout à la fois vengeur , libérateur , vainqueur !   Dans les minutes qui ont suivi , aucun , je dis bien aucun enfant ,n'a condamné et ne s'est même posé de questions.... Venant de Zidane ,le geste était possible, admis, autorisé .

Demain , dans les écoles on n'entendra plus d'élèves se plaindre -"M'sieur , il m'a traité " ou "il a traité ma mère !" La réponse sera immédiate et devrait avoir l'assentiment de 61% des Français : le coup de boule ou le coup de poing.

J'interrogerai en septembre nos animateurs de centres de loisirs sur le changement de comportement éventuel de nos jeunes sportifs.

Et pout terminer, cette remarque :

Zidane, sportif international, a frappé devant des centaines de millions de spectateurs un joueur qui l'avait injurié.Il a été condamné à une suspension de 3 matchs ou 3 jours de travail d'intérêt général et sportif; et une amende. Dans le même temps, un jeune Lambersartois a frappé un responsable d'organisme social qu'il accusait d'avoir mal traité son dossier. Il a été condamné à 4 mois de prison avec sursis et une amende.

Il est difficile d'être juste.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

HERNANDES JF 23/07/2006 09:03

Merci de cette excellente analyse personnelle, que je partage en son intégralité. Je suis moi même plus que déçu du comportement de Zidane, tout comme j'ai pu constater lors de la diffusion du match sur ecran, que nos jeunes avaient bel et bien retenus "le coup de boule" et les commentaires allaient bon train... drôle d'exemple.
A côté de cela lorsque l'on analyse également la sanction au regard d'autres sansctions comme pour ce jeune dont tu faisais également l'écho. Il y a là matière a très sérieuse réflexion.