CAMERA-VIGILE

Publié le

Je viens de discuter avec un ami de l'utilité d'installer des caméras de surveillance à Lambersart. -"ça ne sert à rien" me dit-il. "Les Anglais qui sont champions dans ce domaine avec leurs dizaines de milliers d'appareils, viennent de conclure à l'efficacité très relative de ce système." --Peut-être mais Scotland Yard a quand même pu exploiter rapidement des images enregistrées du métro londonien pour repérer le suspect d'un attentat terroriste!
Et, souvenez-vous, il y a quelques mois, les caméras de Budapest ont pu retracer presque en totalité l'itinéraire de nuit d'une étudiante française qui a été retrouvée noyée dans le Danube... Un réseau de caméras, j'en conviens, n'est pas la panacée et peu de personnes à Lambersart accepteraient d'être filmées partout dans la ville.C'est normal.
 Pourtant quel meilleur outil peut-on trouver pour surveiller constamment un terrain de jeux dont les parents nous disent qu'il est devenu infréquentable pour les enfants parce que " les plus grands y font la loi, effraient les petits et s'y alcoolisent ? "
Une caméra n'y serait-elle pas une aide précieuse pour les services de police ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

COURCOL Michaël 30/06/2009 11:39

Bonjour Boisse,Je ne suis pas toujours d'accord avec la politique de LAMBERSART, mais là je me met du côté de Monsieur COUSIN. Il fréquente "CES PARCS" comme vous dites. Etant un ancien Policier Municipale de LAMBERSART, l'année dernière, nous l'avons même emmené avec nous en patrouille dans l'un des quartiers sensibles de la commune. Et croyait moi si je vous dit qu'il va au contact des délinquants de la commune. Alors on peut tout lui reprocher sauf de ne pas fréquenter "CES PARCS" appartenant à la ville.

Boisse 29/06/2009 22:10

Pourquoi tout de suite envisager l'installation de caméras de vidéo surveillance, mesure attentatoire aux libertés fondamentales (mais certes tellement dans l'air du temps avec la politique gouvernementale liberticide et sécuritaire qui nous place parmi les mauvais éléves de l'Europe en matière de libertés fondamentales...)?Pourquoi ne pas envisager l'emploi d'éducateurs présents dans ces parcs que vous décrivez mais ne fréquentez certainement pas. Cette mesure serait moins couteuse que l'installation et la maintenance d'un système de vidéo surveillance, mais, j'en conviens, certainement pas du gout de votre parti politique...

COURCOL Michaël 25/05/2009 14:20

Bonjour Monsieur COUSIN,Si vous vous voulez mon avis, la vidéo-surveillance est un excellent outil pour la sécurité ds biens et des personnes. Etant l'un de vos ancien employé, je peux, si vous le souhaitez, vous mettre en contact avec la Police Municipale d'ORLEANS. Ils seront capable de vous démontrer l'efficacité d'un tel système. Il y a quelques semaines un jeune homme regagnait son domicile lorsqu'il est agressé par deux individus armés d'un cutter. L'un des protagonistes transperce la joue de la victime et lui assène un autre coup de cutter à 1 cm de la carotide. 47 points de sutures et de la chirurgie esthétique ne serviront pas à rendre le visage d'origine de la victime. Les auteurs ont pu être identifiés grâce à la vidéo surveillance. Sans ce système, cet acte resterait impuni.  Cet anecdote fait parti de nombreux faits élucidés grâce à la vidéo-surveillance.

belaval 23/05/2009 09:08

Bof...nous sommes déjà des caméras vivantes et la police municipale (qui a encore moins de véhicules depuis peu!) ne semble rien pouvoir faire. Le tout sécuritaire est-il la solution? j'en doute. Big brother à Lambersart? En avons-nous les moyens? Il y a peut-être d'autres pistes à explorer...

belaval 23/05/2009 09:07

Bof...nous sommes déjà des caméras vivantes et la police municipale (qui a encore moins de véhicules depuis peu!) ne semble rien pouvoir faire. Le tout sécuritaire est-il la solution? j'en doute. Big brother à Lambersart? En avons-nous les moyens? Il y a peut-être d'autres pistes à explorer...