ça plane pour eux !

Publié le

Dans la rubrique  de La Voix du Nord "C'est vous qui le dîtes" d'aujourd'hui , A.D. de St-André me qualifie de "planeur" comme mes collègues, Santré et Vicot, adjoints aux maires de Lille et de Lomme( ça plane pour eux,! écrit A.D.) parce que nous défendons peu ,pas assez ou pas du tout ,de son point de vue, l'installation d'échelles  de secours sur les rives de la Deûle.
Il y a eu plusieurs noyades depuis quelque temps, c'est vrai.Mais des échelles de remontée auraient-elles été utiles en cas de meurtre,de suicide ou de rixe tragique ?
Pour les autres cas , les accidents, j'invite notre Andrésien à se promener à pied de l'écluse du Pont Royal jusqu'au pont de l'avenue de Dunkerque,par exemple.
A l'exception du dessous des passerelles où il est quasi impossible de remonter,je l'accorde bien volontiers, partout ailleurs, toute personne, à moins qu'elle ne coule à pic , même un mauvais nageur, peut trouver, d'un côté ou l'autre de la Deûle, de quoi s'accrocher.
Sur la rive lambersartoise, depuis le pont de l'avenue de Dunkerque, il y a même un enrochement sur une grande longueur.
Alors, faut-il pousser le principe de précaution jusqu'à installer partout des barrières au bord de l'eau ? Faut-il rehausser les garde-corps, garde-fous ?
Tout est affaire de mesure
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

belaval 01/03/2009 20:34

Je ne suis pas sure de partager votre "optimisme" et quelques échelles me rassureraient! mais en fait ce que je crains, c'est une chute de ma chienne et jusqu'à présent, elle ne grimpe pas à l'échelle!