UN DROIT BIENTOT ACQUIS ?

Publié le

Demain matin,à la mairie, réunion d' installation du Comité d'Hygiène et de Sécurité. Comme son nom l'indique ce comité est appelé à donner son avis sur les mesures de salubrité et il est consulté sur les prescrptions concernant la protection sanitaire du personnel.
L'article 17  du  règlement pourrait poser problème.
Peut-être qu'un représentant du personnel demandera , pour satisfaire entièrement aux conditions d'hygiène , que le personnel soit autorisé à s'absenter pendant les heures de service pour se rendre chez le coiffeur puisque les cheveux poussent pendant les heures de travail,!  et qu'il est sain de les couper régulièrement.
 Logique ,non ?
 La réponse est toute prête , c'est Non!  Et d'abord parce que les cheveux ne poussent pas  entièrement pendant les heures de travail. Logique,non ?
Ce que je crains c'est qu'il réponde :"-Oui , mais on ne les coupe pas entièrement !" .
 Belle négociation en perspective.


n.b : prière d'accepter l'humour.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

belaval 19/02/2009 14:29

Au contraire merci pour l'humour! Plus sérieusement cette commission pourrait se poser la question de toilettes publiques; c'est un ancien blog qui avait soulevé le pb; c'est énervant de voir arbustes et murs compissés mais les employés municipaux, les facteurs, les livreurs, les chauffeurs de bus ont des besoins (je les ai vus à l'oeuvre!) pourquoi ne pas commencer par un plan des lieux publics accessibles (centres Malraux, Duthoit...)