DESSOUS DE DISCOURS

Publié le

Certains de mes collègues du Conseil municipal ne sont vraiment pas gentils avec moi.Je m'enorgueillissais l'autre soir que le maire , au cours de son allocution à l'occasion des voeux dans le quartier Nord-Ouest, m'eut qualifié de "sage" et comparé au philosophe chinois Confucius. Rien que ça. Eh oui , ils en bavaient de jalousie mes collègues !. Et pour vous dire qu'il n'y a pas que chez les grands que l'on s'envoie des vannes,un de mes amis m'a fait remarquer que le maire m'avait bien baptisé Fucius mais qu'il avait ajouté "con" pour être plus près de la vérité
Mesquin, n'est-ce-pas ? Heureusement,c'était pour plaisanter...
Au cours de la même soirée Marc Philippe Daubresse a dû faire un atterrissage forcé avec son discours.Le responsable de la sonorisation lui a fait remarquer que la pile du micro était déchargée et qu'il devait s'arrêter d'urgence.Comme quoi, même un député, ancien ministre et tout et tout...peut se voir couper le sifflet par une simple pile Wonder, Varta ou Duracell.
Les temps sont durs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

yacine 03/02/2009 19:57

"L’homme de bien ne demande rien qu’à lui-même ; l’homme de peu demande tout aux autresune citation du sage confius

belaval 02/02/2009 18:29

Ils sont durs avec Fucius!