PIED DE SAPIN

Publié le

S'il y en a un qui croit dur comme fer au père Noël, c'est bien le sympathique commerçant de "Lambersart-cycles", dans la rue du Bourg
.Devant sa vitrine il a dressé un sapin garni de paquets-cadeaux au pied duquel il a posé une belle paire de bottines rouge-orange.Sa décoration de rue est d'autant plus remarquée que dans le secteur,il est le seul à avoir conservé l'idée du sapin extérieur.L'an dernier les commerçants de l'avenue Becquart avaient eux aussi mis des sapins devant leur devanture. certains avaient même poussé le luxe jusqu'à poser de la moquette rouge devant leur entrée.
 Morosité ? Restrictions ? Premiers effets de la crise ?...Tout a disparu..Il ne reste plus qu'à croire au Père Noël,comme notre marchand de cycles
.Son initiative est bien plaisante pourtant j'ai comme une petite inquiétude quand je dois passer devant chez lui.Chaque fois je me demande si les chaussures seront au rendez-vous ; si quelque chenapan ne les aura pas enlevées.Voilà une quinzaine de jours qu'elles sont là...pour combien de temps encore ? Leur présence, jour après jour est presque un test du caractère paisible de Lambersart.
 Jamais je ne me suis autant intéressé à une paire de godasses.
 Fétichisme ? Non , NOEL.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

thierry baert 31/12/2008 11:05

bonjour yvon! pas d'inquietude a avoir pour mes pauvres vieux croquenots!! ils sont......cloues!!!! j'ai ,en effet pris cette liberte,m'attanquant ainsi a l'integrite de notre voirie municipale...la fin justifie les moyens!!! bien amicalement ,thierry.

belaval 20/12/2008 18:43

et si on lui mettait un petit cadeau dans ses godasses? Bonnes fêtes de fin d'année