ZORRO EST ARRIVE

Publié le

Lambersart vient d'accueillir un spécimen rare. Un vrai CON-citoyen. Du genre qui pousserait ses voisins à la dépression et les élus à la démission. D'où vient-il ? Je ne sais.Mais ceux qui l'ont vu s'éloigner de chez eux ont dû tirer un feu d'artifice !
.A peine installé chez nous, il flingue !
Sa  première cible : le projet de réfection de l'avenue du maréchal Leclerc et les arbres qu'on vient d'y abattre.
Notre concon flingueur ,sans rien connaître de notre histoire locale ,s'en prend à l'urbaniste, au maire, aux riverains qu'il juge "stupides" ,à la "connerie humaine", au projet dans son ensemble qu'il qualifie de "merdique". Bref, un fêlé, brûlé au troisième degré par la prétention et la vulgarité.
Je n'ai même pas envie de répondre à son courrier. A quoi bon lui dire que les riverains attendent depuis plus de dix ans qu'on refasse leur chaussée, leurs trottoirs,leurs canalisations.?..que les arbres centenaires dont certains ont déjà prouvé leur dangerosité,ne sont pas abattus pour le plaisir ? que...que...à quoi bon ?
Avant de lui répondre je vais acheter un bon manuel : "Comment calmer et soigner les hystériques ?"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JF HERNANDES 25/10/2008 19:56

Heureusement les CON-citoyens ne sont pas majoritaire dans notre bonne ville. L'intelligence étant limitée, difficle à ce CON-citoyen, de comprendre l'attente des riverains comme l'action municipale.