"Je suis un poulet mouillé," avoue le Commissaire divisionnaire

Publié le

Cette fois ci la rentrée est faite : la braderie, la commémoration de la libération de Lambersart et la cérémonie en souvenir des jeunes Lambersartois fusillés à Englos en 1944 sont nos signaux traditionnels de reprise.
 La reprise, cette année a été bien arrosée.Il a plu à verse.
Ce matin au cimetière de Canteleu , pour la cérémonie officielle,les élus avaient donc sorti les parapluies. Pas les parapluies administratifs qui permettent de se défiler ou d'esquiver les questions gênantes des concitoyens,non. Vous savez bien que les élus ne sont pas des poules mouillées !
Les seuls - ou presque - à subir sans protection les trombes d'eau étaient les musiciens, les porte-drapeaux et...le commissaire divisionnaire des C.R.S. qui, stoïque, trempé et plein d'humour devait avouer que lui était "un poulet" mouillé !!!!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article