14 JUILLET

Publié le

14 JUILLET ! la fête ! Pourquoi ces bals ,ces feux d'artifice,ces défilés à Lambersart, à Calonne sur la Lys , à Roquefort-la-Bédoule et ailleurs ? Y-a-t-il encore un sens à cette fête NATIONALE ?
 Oui, bien sûr et j'en vois même trois.: la commémoration d'un événement historique ;la réaffirmation de notre nation ; et une page d'histoire symbolique.
L'HISTOIRE : Je peux réécrire sans peine ce que j'ai appris à l'école. La France de 1789 , France des privilèges et de l'injustice ; la France "bloquée" par ses structures archaïques tout en étant secouée par les idées subversives des philosophes ; la France qui souffre aussi des disettes et des impôts écrasants ...
Tout va mal et le roi a dû convoquer les Etats Généraux. Le Tiers-Etat ne veut pas courber la tête devant la noblesse et le clergé. Il se proclame assemblée constituante. Le roi rassemble des régiments près de Versailles. A Paris la rumeur enfle qu'on va arrêter les députés du Tiers-Etat.!  Camille Desmoulin harangue la foule. Le 14 juillet ,des émeutiers se présentent à la Bastille, symbole de l'arbitraire royal. C'est la fusillade jusqu'à ce que les gardes nationaux se rendent . La Révolution de rue se met en marche. L'année suivante, en 1790 , on se souvient du fait d'armes et 400.000 citoyens se rassemblent pour commémorer l'événement.
Le 14 Juillet était né. Bien sûr on ne l'a pas fêté tous les ans : sous Napoléon, sous la Restauration ou la Monarchie de Juillet et pendant les guerres on a oublié. Mais depuis 1945, à ma connaissance on ressort les lampions chaque année.
Le Quatorze-Juillet c'est aussi la réaffirmation de notre nation.
 UNE NATION LA FRANCE ? OUI parce que la grande communauté d'hommes qui y vivent a conscience de son unité de territoire, de sa géographie donc, et de son passé historique. Nous avons des repères historiques communs : Vercingétorix,Philippe Auguste,Jeanne d'Arc, Napoléon, De Gaulle...Et, bon gré, mal gré , tous les Français ont accepté l'unité "politique" qui se traduisait par un système centralisateur fort, même si depuis 1960 environ, on parle de plus en plus de régionalisation, de" pays" et même de la reconnaissance des langues régionales (basque, corse, breton..mais pas ch'ti !).Ces trois unités géographique,historique et politique nous les célébrons le 14 JUILLET.
Enfin , CETTE DATE EST SYMBOLIQUE.
 C'est indéniablement le symbole de la lutte contre l'absolutisme et  de la conquête de la Liberté . C'est aussi le symbole de la lutte contre les privilèges et pour une égalité, au moins de principe  .C'est enfin le symbole de la Révolution si chère aux Français ,pour qui ,inconsciemment,l'évolution de la France ne peut se faire sans lutte et pour certains, sans violence. La Révolution de 1830, la Commune, les luttes ouvrières de1936, la révolte étudiante de1968 en sont quelques preuves.
Au contraire d' autres peuples, les Français sont plus révolutionnaires qu'évolutionnaires.
Salut et Fraternité,citoyens !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean Chouan 20/08/2008 13:24

eh bien non ! Le 14 juillet et avant tout un symbole de catéchisme. Celui de la république. A-t-on déjà vu une période historique aussi mal enseignée, aussi orientée dans nos manuels ? Non.Dans ce domaine personne ne s'étonne d'ailleurs de certains "oublis" dans l'histoire officielle à la limite du révisionnisme ...Quid du génocide Vendéen, de la fausse-vraie victoire de Valmy, des massacres dans les prisons, de la conscritption, de la substitution de la liberté de culte par celle de l'être suprême, de la terreur, ...On en oublie même de rappeler que la jeune noblesse de l'époque s'enflamma quelques années auparavant pour une révolution bien plus digne : celle des Etats Unis d'Amérique, que c'est un Marquis (La Fayette) qui déclama la déclaration des droits de l'homme et du citoyen et que la première constitution est très largement inspirée par celle des Etats Unis. Alors quoi : le 14 juillet comme fête nationale ? Je peux imaginer commémorer un grand évènement qui a uni le peuple français mais comment accepter l'évènement annonciateur d'une guerre civile ?Fort heureusement, vu le niveau d'enseignement de l'histoire en France ils sont nombreux à méconnaître la signification de ce jour ... férié et finalement, c'est tant mieux.

JEAN FRANCOIS HERNANDES 14/07/2008 16:09

Entretenons nos mémoires, fêtons dignement le 14 juillet 2008 et ensemble allumons le feu de notre passion pour notre beau pays.

belaval 14/07/2008 00:03

d'accord avec vous, je sors mes drapeaux!