PERDUS BLOGS ET BIENS

Publié le

Que sont mes amis devenus ? Mes amis blogueurs, bien sûr.
Une épidémie mortelle frappe-t-elle notre blogland local ? Déjà en 2007 plusieurs familiers avaient rendu l'âme ou étaient atteints d' encéphalite blogiforme foudroyante : Centristes59130, R. Delaplace,S.Nowé,F.Dehaeze et O.Henno étaient de ceux là.
 Perdus blogs et biens..
Et ça continue en 2008 ! A St-André, E. Mielke présente ses voeux le 7 janvier et s'évanouit. A Verlinghem, X.Lefèvre pousse un cri pour I.Bétancourt avant de disparaître lui-même dans la jungle.A Lambersart, mpdaubresse.com se tait pour laisser briller "lambersart-passionnement"qui ,à son tour, dans un furtif "merci", perd ses belles couleurs et s'éteint. Le parti socialiste est lui aussi frappé par la maladie. Le 6 mars, J.Cliquet comprend l'étendue du mal et comme dans un râle, murmure que "les élections ne sont pas seulement locales". Ses amis de "Lambersart2008" malgré "l'enthousiasme soulevé par leurs propositions" (7/3) abandonnent aussi la lutte dans un merci pathétique. Mais ne les enterrez pas trop vite ! Leur leader ,J.R.,(rien à voir avec le héros du feuilleton télévisé) est ressorti du monde du silence-hôpital pour déclarer,il y a quelques jours,"nous avons voté contre le budget".  Ils vivent.
Le seul qui soit resté gaillard est D.Vinckier.Notre voisin a un blog plein de santé.Ses chroniques sont régulières et intéressantes. L'élu lommois, désormais conseiller à la démocratie participative vient de s'adresser à son maire par blog interposé. C'est curieux ,ça fait "lettre ouverte" ou "adresse à Monseigneur ..." Plaisanterie mise à part, son analyse de la démocratie de proximité est à mes yeux pertinente. Elle rejoint sur plusieurs points nos conclusions lambersartoises. Comme quoi "vérité en deçà de l'avenue de Dunkerque..." peut être aussi vérité au delà. J'y reviendrai.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JF 15/04/2008 21:44

Non Yvon, le blog Centriste59130 n'est pas en gréve, mais des soucis de santé ont fait que durant une période j'ai du prendre du recul.Je reprends lentement mais surement.Et toujours heureux et confiant en notre municipalité Lambersartoise, pour laquelle j'ai une profonde sympathie.A très bientôt donc