Piplon m'a dit...10avril 2008

Publié le

En forme et un tantinet provocateur notre ami Piplon.
Reprenant la dernière phrase de mon texte d'hier il me dit :
"Faites nous de la bonne politique ,vous n'aurez pas mauvaise presse !"
 Et il pensait à Lambersart, ce triste sire .
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nicolas 12/04/2008 15:53

Clémence, Thomas,Nous nous sommes mariés le 3 juillet 2004 à la mairie de Lambersart. Nous n'avions fait aucune demande particulière et ne passions pas non plus par la case religieuse.Je profite de votre remarque pour remercier une nouvelle fois Monsieur Cousin car nous avons eu la chance qu'il préside cet instant.  Sa gentillesse, son humour et sa grande prestance ont fait de ce moment un formidable souvenir. (Il faut bien avouer que je ne sais s'il a duré 10,15, 20 ou 30 minutes mais soyez rassurer ce sera formidable...)Cordialement,Nicolas

yvon cousin 10/04/2008 22:29

à Clémence et Thomas,Mon blog étant public ,merci de me communiquer votre n° de tel sur:ycousin@ville-lambersart.frJe vous appelle.CordialementYvon Cousin

lladeres thomas 10/04/2008 22:06

Bonjour monsieur Cousin, j'attire votre attention sur une lettre que je vous fait parvenir ainsi qu'à Monsieur le Député-Maire et quevous aurez normalement dés demain à votre bureau. 
Cher Monsieur l'Adjoint au Maire,
 
 
Clémence et moi-même sommes un jeune couple lambersartois depuis environ un an et nous avons pris la décision de nous unir pour la vie le 10 mai 2008 dans notre belle mairie de Lambersart.
La cérémonie qui sera célébrée par un Conseiller ou bien avec de la chance par vous même aura lieu à 15h. Malheureusement, en passant à la mairie récemment pour de plus amples informations, nous avons eu la désagréable surprise d'apprendre qu'un autre mariage sera célébré à 15h15 soit quinze petites minutes après le début du nôtre !
Nous, qui nous marions uniquement sous le régime de la République, trouvons que ce moment qui marque le début de notre union doit être inoubliable. C'est pour cela que je vous sollicite dès aujourd'hui pour permettre à Clémence et moi-même d'obtenir une cérémonie plus personnalisée et non pas une simple formalité administrative. Ceci peut vous sembler dérisoire par rapport aux obligations qu'entraînent la gestion de la ville de Lambersart dont vous avez la charge, mais vous ne pouvez imaginer à quel point cela nous tient à coeur à Clémence et à moi-même. Ne pensez-vous pas que ce jour doit être le plus beau jour de notre vie ?
Nous espérons que vous réaliserez notre rêve le plus cher et obtenir une réponse de votre part.
 
Nous vous prions de croire, Cher Monsieur l'Adjoint au Maire, à l'expression de nos salutations distinguées.
 
 
 
 
SCHOUTEETEN Clémence LLADERES Thomas