ECLAIRS

Publié le par yvon cousin

Que retiendrai-je de cette journée ?

Quelques éclairs que m'inspire notre devise républicaine :Liberté,Egalité,Fraternité.

LIBERTE ? Ils l'ont mal utilisée ceux qui (heureusement peu nombreux ) ont manifesté contre le C.P.E.: contrat première embauche. Voilà une flexibilité qui enraye le chômage à l'étranger , pourquoi ne profiterait-elle pas aussi aux jeunes Français ?

Ils en ont abusé ces quelques aiguilleurs du ciel qui ,une fois encore, ont bloqué plus de 300 avions à l'aéroport de Paris

EGALITE ? Je n'ai pas vécu aujourd'hui le grand principe de l'égalité devant la Loi mais tout simplement l'égalité devant le clic ! Egalité devant le clic dans une formation interne à la mairie où élus et personnel municipal se heurtaient aux mêmes chausse-trappes informatiques.Une mixité qui inconsciemment sera bénéfique pour tous.C'est aussi comme cela qu'on soude des équipes.

FRATERNITE ? Ce soir,elle était palpable cette fraternité ,dans l'assemblée générale de l'association "Bougeons Ensemble", l'association du quartier Louis Braille. J'y ai rencontré des gens qui , par délà les difficultés sociales , tentent d'apporter à chacun un mieux- vivre. "Ne passez pas devant la fenêtre du local sans regarder, a dit le président dans son allocution, entrez !"

Liberté, égalité, fraternité.. d'un jour.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

yvon cousin 09/02/2006 00:24

Cher Robert,
Vous avez raison. Je n'aurais pas dû commenter ici une actualité nationale. Même si elle est plus sociale que politique d'ailleurs. Cordialement.

Robert Mamet 08/02/2006 10:11

Cher monsieur Cousin,
Vous nous aviez promis de ne pas faire de politique...
La CPE est un choix politique; vous l'approuvez, il est peut-être excellent, mais vous ne pouvez méconnaitre une catégorie de citroyens qui cherchent à manifester, à toutes occasions, les bonnes et les mauvauses, que nous faisons fausse route : l'écart entre riches et pauvres, au sein des nations les plus riches riches comme les plus pauvres, s'accroit, fonde et nourrit tous les extrémismes.
On ne batit pas une société sur un accroissement (indéfini ?) des richesses, mais sur un accroissement de la solidarité, parfaitement mesurable.
On attendrait des hommes politiques qu'ils aient le courage (et l'inteligence) de parler vrai, à partir d'une vision à long terme.
Certes si on passe la marche arrière sur un véhicule lancé à "fond la caisse", la boite de vitesses explose .Mais lorsque le mur est au bout de la route ...
Les femmes, peut-être, qui, par nature, créent "de l'avenir", ont peut-être une vision plus juste (quand elles n'essaient pas d'agir "comme" les hommes").
Je crois à la sincérité de bequcoup d'hommes politiques, mais sont-ils toujours conscients de l'évolution irréversible de notre Humanité ? Je pense à mes arrière petits enfants à qui j'aurais voulu laisser au moins une planête habitable !
Cordialement,
Robert

HERNANDES JF 07/02/2006 23:35

OU COMMENCE LA LIBERTE LORSQUE LA FRATERNITE N EST PLUS DONC PLUS NON PLUS D EGALITE POSSIBLE JE LE CONSTATE AU QUOTIDIEN FACE A NOMBRES D INDIFFERENCES SUR TOUTE LA LIGNE DES BASES ELEMENTAIRES DE LA VIE EN MON ACTION DE TERRAIN ASSOCIATIF.
VOULOIR DONNER UNE LECON DE PRINCIPE C EST AVANT TOUT LA RESPECTER SOIT MEME. "EST CE ENCORE UN MIRAGE ???" NON JE N OSE Y CROIRE
JE SUIS UN FERVANT DE LA LIBERTE POUR TOUS SANS EXCEPTION  DEFENSEUR DE LA FRATERNITE DE PAR MON ATTACHEMENT RELIGIEUX CHRETIEN PROTESTANT EVANGELIQUE ET NON EVANGELISTE ET ENFIN PARTICIPANT A L EGALITE SANS AUCUNE DISTINCTION QUE CE SOIT.
JE ME REJOUIS D ETRE CE QUE JE SUIS TOUT COMME DE CONSTATER TON ATTACHEMENT PERSONNEL AU RESPECT DE CES PRINCIPES QUI FONT QUE DEMAIN LE SOLEIL REVIENDRA DANS TOUS LES COEURS.
VIVE LA LIBERTE, VIVE LA FRATERNITE ET ENSEMBLE POUR L EGALITE  A LAMBERSART D ABORD PUISQUE NOUS Y RESIDONS ENSEMBLE ET DE PART NOTRE TERRE CHACUN A L OCCASION DE NOS ACTIONS DIVERSES.
JEAN FRANCOIS