S.O.S. PHARMACIENS

Publié le

Cette Lambersartoise est âgée de 85 ans. Elle vit seule et sans trop d'ennuis de santé. Mais ce dimanche elle tombe soudainement malade. Elle n'a ni le journal ni internet pour connaître le nom du médecin de garde.Ses enfants sont au loin et ses voisins proches sont absents. Une amie qu'elle arrive à joindre lui conseille d'appeler "SOS médecins". Dans son désarroi elle a du mal à répondre à l'opératrice qui lui demande son numéro de téléphone. Heureusement le médecin arrive vite et diagnostique une gastro-entérite foudroyante. Il lui ordonne un médicament à prendre au plus vite.
Mais qui va aller à la pharmacie de garde ? On lui en indique plusieurs qui se trouvent à La Madeleine , Ennetières ou Marcq en Baroeul.Voilà notre Lambersartoise de nouveau perturbée.Elle n'est pas en état de sortir et de toute façon elle n'a pas de voiture.
Il est sympathique le monsieur qui reproche à la ville de ne rien prévoir pour régler ce type de situation mais est-ce-bien le rôle de la municipalité ?
N'est ce pas plutôt aux pharmaciens d'organiser un tel service de livraison pour la nuit et les dimanches ou jours fériés ? Avec un petit supplément à la facture , voilà qui serait utile et peut-être créateur d'emplois. S.O.S Pharmaciens !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

eric mielke 01/01/2008 20:55

Yvon je te présente ainsi qu'à ton épouse mes meilleurs voeux de santé, bonheur et réussite pour l'année 2008AmicalementEric