SOIR DE TOUSSAINT

Publié le par COUSIN

Ce qui vient de se passer en Seine Saint-Denis peut-il se passer à Lambersart ? Pourrait-on vivre une guerilla urbaine pendant 4 nuits comme à Clichy sous Bois ou un attentat aussi lâche qu'odieux comme à Epinay ?
Peut-on imaginer ici des dizaines de voitures brûlées , un tir à balle réelle,des bandes d'émeutiers...mais aussi un homme tué parce qu'il tirait des photos (à usage professionnel ! ) dans un "territoire" tenu par des canailles.?
Oui ,des canailles. Ne craignons pas les mots crus mais vrais ,même s'ils ne plaisent pas à ceux qui tirent profit -directement ou indirectement -de la déstabilisation des cités ,des écoles, ou des entreprises.....à ceux qui attrapent la diarrhée dès qu'ils entendent les mots " ordre" ou "police".
Peut-être qu'un jour j'aurai le courage de dénoncer ces charognards politiques,sociaux,médiatiques....
Lambersart a malheureusement déjà connu 2 meurtres. En ce soir de Toussaint je pense donc à Sandro Rosetti ce jeune handicapé mental mais tellement sympathique et à M.Gérard Lionet frappé lui aussi à mort par des criminels qui , après quelques années de prison , sortiront blanchis et auréolés. Le crime d'Epinay ,on l'a déjà vécu .!
Et la guerilla urbaine ? Plusieurs ingrédients sont là : la rupture totale de dialogue avec certains jeunes - la haine que manifestent ouvertement certains envers les réprésentants des institutions - la radicalisation raciale et raciste qui se développe - le caïdat visible au grand jour - "le business" ,le recel et ce que l'on appelle pudiquement "l'économie souterraine" qui structurent et créent une hiérarchie avec obéissance aux mots d'ordre - la peur des représailles aussi qui laisse le champ libre aux malfrats locaux puisque les adultes "n'osent" plus s'opposer.....
Il suffirait aussi d'une étincelle. Heureusement , pour ce que j'en sais ,le socle est encore solide et les professionnels des émeutes, qui se pointent dès qu'une situation est potentiellement explosive ,ne trouveraient pas (encore ?) à Lambersart, les relais nécessaires .
Que faire alors ? Je me suis permis de suggérer quelques pistes dans un texte précédent (voir "Des sauvageons ? non, des voyous !" ). Une municipalité n'a pas le "pouvoir régalien" (police et justice) et doit s'en remettre à l'Etat. Je ne jette donc pas hypocritement la pierre à N.Sarkozy. Je l'encourage même . Il dit plus crûment ce que Tony Blair proclamait il y a deux ans "être dur avec le crime et dur avec les causes du crime" (citation approximative). Punir ceux qui doivent l'être mais en même temps aider ,voire favoriser (discrimination positive), ceux qui en ont besoin.Vaste programme.
(Dans un prochain texte,je vous soumettrai une idée : il nous faut un Jules Ferry de la Prévention ! )
.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jef 23/11/2005 23:16

Ce n'est pas Nicolas! Je découvre votre blog par hasard et je trouve courageux de la part d'un élu de se dévoiler tel que vous le faite.
Bravo

Nicolas 05/11/2005 18:44

Les images de CRS et de voitures incendiées tournent en boucle sur les chaînes de télévision américaines, qui parlent de "zone de guerre". Il est recommandé aux Américains à Paris d'éviter les zones à risque.

Observateurs inquiets ou donneurs de leçon, public, experts et médias américains suivent de près les violences enflammant la banlieue parisienne depuis plus d'une semaine, les attribuant clairement à une minorité musulmane en mal d'intégration.
"C'est le Katrina des désastres sociaux, ils auraient dû le voir venir", a lancé vendredi Greg Palkot, correspondant à Paris de la chaîne de télévision américaine Fox (conservatrice) en comparant cette crise à l'incompétence de l'administration américaine face au cyclone qui a dévasté La Nouvelle-Orléans (Louisiane) à la fin août.

Les principales chaînes de télévision montrent depuis 24 heures des images des heurts nocturnes entre policiers et manifestants et des voitures incendiées.

Un commentateur de CNN a lui aussi évoqué en direct des risques de "guerre civile", une possible instauration d'un "couvre-feu" et l'"envoi de troupes", un envoyé spécial de la même chaîne soulignant "le climat de peur" régnant dans les banlieues.

Le journal à sensation New York Post est allé jusqu'à publier la tribune libre d'un commentateur franco-iranien indiquant sous le titre "Pourquoi Paris brûle-t-il" que les banlieues d'Ile-de-France "ont été plongées dans une version européenne de l'Intifada qui semble incontrôlable".

Sur le plan intérieur français, les observateurs américains s'entendent à souligner l'échec de l'intégration des populations immigrées.

Dans un éditorial titré "A Paris, parler fort ne suffit pas", le New York Times (centre-gauche) note que ceux qui "brûlent les voitures et lancent des pierres sur la police sont les fils d'immigrés arabes et africains, la plupart musulmans, qui n'ont jamais été intégrés à la société française".

"La France s'accroche à son approche de l'immigration qui est de déclarer qu'une fois qu'on est en France, tout le monde est Français, et à égalité. Mais la vérité, c'est que tout le monde n'est pas français, n'est pas à égalité, particulièrement à une époque d'immigration accrue", écrit le quotidien new-yorkais.

En une, le Washington Times (ultra-conservateur) publie une photo de pompiers tentant d'éteindre un incendie titrée "Paris en flammes" et accompagnée d'un article décrivant "la rage des émeutes raciales", le Wall Street Journal (conservateur) estimant pour sa part que "les émeutes des jeunes ont transformé la banlieue de Paris en zone de guerre".

Le département d'Etat s'est abstenu vendredi de commenter les émeutes. Mais l'ambassade des Etats-Unis à Paris a recommandé aux Américains d'éviter les zones à risque.

Nicolas 04/11/2005 22:34

encore des images des tv étrangères

Nicolas 03/11/2005 11:44

En outre , il s'avère nécessaire et urgent de nettoyer
la place , en expulsant :
-tous fauteurs de troubles,
-tous délinquants petits et grands , accompagnés de leurs familles.
-ce ne serait pas bien de séparer des familles .
-tous fraudeurs.
-tous illégaux.
-de supprimer la C.M.U ? telle que appliquée actuellement. (Merci Martine)
-de supprimer , allocations Familiales et prestations sociales aux illégaux.
-EN RESUME : Supprimer la Pompe Aspirante , installée à mauvais
-escient par certains politicien-ne-s irresponsables !

belle image de la France !
http://www.cnn.com/2005/WORLD/europe/11/03/france.riots/index.html

http://www.foxnews.com/story/0,2933,174371,00.html