DÉRAPAGE ET PARACHUTAGE

Publié le par lambersart-yvon cousin

Maintenant que mon autobiographie est terminée et visible en totalité sur yvoncousin.com, je vais de nouveau et de temps en temps  commenter l'actualité et surtout l'actualité locale Évidemment, ces jours ci je suis intéressé par les élections de dimanche prochain.
Comme vous je suppose, je suis abreuvé de mails, de tracts, de tweets vantant X. Bertrand.
Alors qu'il est candidat au Conseil Régional, il s'est même introduit dans
l'élection départementale pour soutenir B.Astruc-Daubresse/O. Henno.   N'est  ce pas incongru?

Je comprends très bien pourquoi les duettistes ci dessus désignés ont fait appel à lui. Ils étaient tous deux conseillers départementaux, pourquoi n'ont-ils pas sollicité et obtenu le soutien du président du département J.R Lecerf , le plus à même de juger la valeur du travail qu'ils ont accompli sous sa houlette? Curieux, non? Leur bilan ne serait il pas aussi digne d'éloges qu'ils le prétendent?
En tout cas, je pense que c'est une erreur de soutenir ces deux désavoués de la politique. L'une parce qu'elle porte le nom de Daubresse qui , dans les secteurs de Lambersart et Lille , n'a plus la cote, c'est le moins que l'on puisse dire; l'autre parce qu'il a été éjecté de St-André où il n'ose plus se présenter politiquement. Il s'est donc parachuté dans le canton de Lambersart.

Un autre signe indique que les duettistes s'affolent et dérapent. Dans un tract, ils ont fait témoigner deux propagandistes dont l'un, P. Quivront, lommois, président d'une association patriotique lambersartoise s'est imprudemment et sans mandat , déclaré en leur faveur au mépris de la neutralité politique que se doit de respecter tout président d'association . Heureusement ,les électeurs ne sont pas des neuneus! Quant à moi j'ai démissionné de cette association.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article