AU SECOURS !

Publié le par lambersart-yvon cousin

Restons sereins! Comme il fallait s'y attendre (méthode Daubresse) B. Astruc , O. Henno et MP Daubresse lui-même (qui n'est pourtant pas candidat) font distribuer des tracts  de dernière minute en dramatisant la campagne électorale . Il y a le feu ! Dans l'affolement certains tracts sont manuscrits et révèlent des esprits troublés. Aux Lomprettois, l'ex-maire de Lambersart écrit qu' il leur voue ,à tous, «une éternelle reconnaissance». Aux Lambersartois , l'Andrésien O. Henno . .affirme qu'il «aime et qu'il connaît bien Lambersart» . Il va même jusqu'à promettre de travailler avec tous les élus «comme je l'ai toujours fait», jure-t-il, oubliant le temps où il s'opposait farouchement et avec de vilains mots à notre bon maire .! Nous prend-on pour des billes?

B. Astruc, quant à elle, se tait espérant que l'onction de X. Bertrand suffira à faire croire qu'elle fut déjà une bonne conseillère régionale malgré ses absences bien connues aux séances , avant de passer au Conseil Départemental où elle a obtenu dans des conditions inélégantes une vice-présidence. Il faut croire qu'elle n'a pas émerveillé le président du Conseil Départemental puisqu'il ...

n'a pas jugé opportun de la soutenir dans cette. Campagne.!!

Entretenir la confusion dans les deux élections départementale et régionale en faisant croire que notre canton sera favorisé si ses conseillers départementaux se mettent sous la coupe du Conseil Régional est une imposture:   chaque collectivité, y compris notre commune (avec laquelle B.Astruc et O. Henno ne semblent pas vouloir travailler, ) a ses missions propres qui complètent celles des autres . C'est ce qui s'appelle travailler en bonne intelligence . Il semble bien que Marie Laurence Fauchille et Jacques Houssin y soient prêts mais que B. Astruc-Daubresse et O. Henno préfèrent l'ostracisme et les querelles à l'ancienne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article