RASE CAMPAGNE 10

Publié le par lambersart-yvon cousin

LAMBERSART PASSIONNÉMENT ...

La luxueuse brochure de 16 pages va-t-elle faire oublier le « bide » de la réunion publique de C. Jilcot , jeudi dernier ? Aucune photo diffusée et pour cause : moins de 50 personnes ! Un jeudi noir pour « l'héritière » du couple Daubresse-Astruc ! Curieusement d'ailleurs, La Voix du Nord qui donne des détails de cette réunion ne fait pas état du nombre de participants.

La brochure est conforme à ce qu'a été le magazine municipal pendant 6 ans . De l'autosatisfaction d'abord : mairie économe, situation budgétaire totalement saine, !, cachant au passage l'entourloupe qui a augmenté la taxe d'habitation pour certains et n'a pas permis aux autres de bénéficier des réductions accordées par le gouvernement. Des silences aussi sur tous les projets immobiliers . contestés l'un après l'autre faute de concertation. Et l'aberration de la construction sur le stade G Lefort va-t-elle perdurer ? De même, la surdité de cette liste , si elle est élue, continuera puisque les Lambersartois ne pourront s'exprimer que dans des « réunions adaptées et ciblées » . Autrement dit plus de liberté d'expression tous azimuts, vous aurez la parole sur les sujets qu'on choisira pour vous . Rien non plus sur la moralisation et l'éthique qui ont pourtant été mises à mal tout au long de la mandature. Continueront-ils à laisser les copains construire sans permis ? Refuseront-ils encore d'aménager les horaires des centres de loisirs ce qui faciliterait la vie des couples qui travaillent jusqu'à 18H ? Il manque de dynamisme dans cette équipe : depuis 6 ans que l'opposition a réclamé un service de navette pour les seniors , la majorité n'a pas encore été capable de rendre ce service vraiment efficace et utile .Mais elle promet d'y remédier ...

La liste n'a peut-être pas été facile à établir. On y retrouve des obligés de MP Daubresse comme un fonctionnaire municipal ou des collaborateurs politiques .Certains colistiers se sont déclarés Lambersartois à la hâte et d'autres sont franchement inconnus dans la vie sociale locale !

Tout cela dit, le document est bien fait . Aéré et coloré . Et, comble de bonheur : « l'homme de la situation est une femme » !

La formule est originale mais son auteur a t il pensé que cette expression est employée justement quand une situation est critique ? Et , n'est-ce pas un peu discourtois envers les mâles de la liste ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article