FAUT-IL ETRE HONNETE POUR ETRE MAIRE ?

Publié le par lambersart-yvon cousin

Si, de prime abord, la réponse paraît évidente puisqu'un maire se doit d'avoir la confiance de ses

concitoyens, la réalité dément parfois cette belle image .

Sans prendre l'exemple de Levallois-Perret où la présomption d'innocence semble avoir vacillé , ils sont nombreux les exemples des maires mis en examen pour détournements de fonds publics, trafics d'influence, favoritisme et autres « magouilles » . La tentation est grande, surtout sur les flots des affaires immobilières de se laisser dériver jusqu'à échouer sur des côtes malsaines . L'excuse du « plaider non coupable »   parce qu 'il n'y a pas d'enrichissement personnel mais seulement aide à un parti politique est hypocrite dans la mesure où aider son parti c'est attendre et avoir en retour quelques satisfactions ou récompenses ou promotions.

Les sondages ont beau affirmer qu'à plus de 60% les Français ne font plus confiance aux hommes politiques , force est de constater qu'ils leur pardonnent souvent et vite leurs turpitudes et les reconduisent aussi très vite dans leurs fonctions .

La question se pose donc : votre maire doit -il être plus honnête qu' efficace  ou l'inverse ?

Tout est question de nuance diront certains . Peut-être . Mais ce que je vous propose est de répondre en votre âme et conscience à la question sans justement tenir compte de ces nuances . Totalement efficace mais malhonnête ou totalement honnête mais inefficace ?

Question irréaliste, j'en conviens mais qu'importe je vous la pose sans attendre de réponse . Quant à moi je me garderai bien d'y répondre ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article