QU'EST-CE-QU'ELLE A SA GUEULE ?

Publié le par lambersart-yvon cousin

Pas facile pour quelqu'un qui a tant d'amour à donner d'être accueilli comme un chien dans un jeu de quilles.
C'est pourtant ce qui arrive à MP Daubresse , candidat aux municipales à Lille

Pour « sauver ses amis. » qui seraient,pense-t-il, en perdition ou en difficulté dans la conquête du beffroi , le sénateur élu de justesse, abandonne sa bonne ville de Lambersart où il coulait des jours heureux et où sa fidèle héritière clame qu'  « il a tant fait ! ».
Quel supplice a dû endurer notre élu voyageur pendant des années , tenu par son serment « je n'irai jamais à Lille » alors qu'au fond de (son) cœur ,il a «  toujours eu ce petit rêve » !

Briser un rêve d'enfant est un drame.

Sans doute sa douleur a-t-elle été adoucie du fait que les Lambersartois , ces ingrats, ne sont plus que 16% à lui accorder leurs faveurs mais …

Mais quand même , il aurait pu s'attendre pour son arrivée à Lille ,à plus de chaleur. Eh bien ,non.

Jean René Lecerf, élu lillois de poids a déclaré qu'il ne voterait pas pour lui. Nicolas Lebas, président de l'association du Nord des maires du Nord a semblé pour le moins réticent .

Thierry Pauchet le traite « d'opportuniste » qui a maintenant honte d''afficher son étiquette « les Républicains » et... qui a « (son) avenir derrière lui ! »

Pas gentil tout cela . Le bouquet revenant certainement à Ph Duez qui qualifie la liste que MP Daubresse s'efforce de constituer, de « liste de fond de tiroir ! » !!!

Ça promet !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article