CALCULS DE BOUTIQUIERS

Publié le par lambersart-yvon cousin

 

Quel dommage que la bassesse politicienne prenne le pas sur l'intérêt des populations !

En voici un exemple . Demain la MEL aura à se prononcer sur l'intégration en son sein de 5 communes de la Haute Deûle ( Allennes les marais,Carnin, Bauvin, Provin et Annoeulin ). Des petites communes à l''exception d'Annoeulin qui compte 10500 habitants.

Rien ne devrait s'y opposer.

Financièrement ces communes sont saines et leur intégration devrait rapporter un million d'€ à la MEL ; il n'y a pas d'emprunts « toxiques » à reprendre.

Leurs réseaux d'eau, d'assainissement sont en bon état voire en excellent état.  Idem pour la voirie, à l'exception de quelques rues d'Annoeulin. Pour ce qui est de l'accueil des gens du voyage seules 2 communes sont concernées (supérieures à 5000h) mais l'une des deux accueille déjà un centre pénitentiaire !

Bref, rien ne devrait entraver l'accueil de ces cinq communes .
Mais pourquoi donc certaines communes comme Lambersart – sous l'influence évidente de MP Daubresse - s'opposent -elles et s'apprêtent-elles à voter contre la fusion ?

Parce qu'on est trop près des élections et qu'il faut laisser la décision aux futurs élus , argumentent -elles . Comme si toute vie devait s'arrêter aujourd'hui ...même quand il s'agit d'améliorer la vie des populations .!

En fait , la raison est ailleurs. C'est la crainte que l'entrée de ces communes ne donnent des voix supplémentaires au groupe MPC et au groupe PS sans aucun bénéfice pour les groupes MCU et GIDEC . De l'hébreu pour vous ? Oui, mais sachez que chaque voix compte dans les grandes décisions . On peut donc imaginer dès aujourd'hui où iront les voix des uns et des autres .

C'est ce que l'on appelle de la mesquinerie politicienne et des calculs de boutiquiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article