POLITIQUONS : le troc électoral, ça existe

Publié le par lambersart-yvon cousin

Les bisbilles lambersartoises ne sont rien à côté des tirs au bazooka chez les Républicains.
MP Daubresse conteste , par supporters interposés, le résultat de l'élection à la présidence de la Fédération du Nord. « On a triché ! » fait-il savoir par quelques sbires.

Pourtant, même avec quelques « entorses » qui pourraient être constatées , le score est sans appel : Huyghe 60% - Daubresse moins de 40% .

Cette humiliation peut-elle expliquer seule la contestation du résultat ? Je ne le crois pas .

Alors, pourquoi ce barouf que vient  brouiller la déclaration d'intention de l'ex maire de Lambersart de se présenter sur une liste électorale à Lille, en 2020 ?

C'est évidemment un leurre . MP Daubresse sait bien , en vieux briscard de la politique qu'il est , que son conflit avec Sébastien Huyghe va se régler dans un « arragement entre amis » . Son objectif est donc de faire le plus de bruit possible pour que L. Wauquiez, le président des L.R. , qui ne pourra remettre en cause le résultat électoral, lui lâche une compensation. Laquelle ?
Mais oui, mais c'est bien sûr, la compensation pourrait être l'inscription – déjà très contestée – de son épouse B. Astruc sur la liste des Européennes.

Chez les Daubresse, on ne lâche rien .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article