CACHEZ CE VENIN QUE NOUS NE SAURIONS VOIR

Publié le par lambersart-yvon cousin

S'il n'y avait la presse , Daily Nord et ici en l'occurrence La Voix du Nord, les Lambersartois ne sauraient rien du rapport critique de la Chambre Régionale des Comptes relatif à la gestion de l'association Lambersart Animation que pilotait l'administration municipale de MP Daubresse. .
A lire le dernier mensuel de propagande municipal Lambersart-Infos, tout va bien et le Conseil Municipal d'octobre n'a eu qu'à se féliciter de l'installation des Roms rue A. Bonte, d'un plat bio qui sera servi chaque jour au restaurant scolaire, des bilans du conciliateur de justice ou de l'aide aux victimes et d'un club-house dénommé Jean Fontaine .

Il est vrai que tous les autres sujets qui auraient pu prêter à débat ou à critiques ont été vigoureusement écartés. Toujours le goût du secret !

Ce fut donc le cas des 33 pages du rapport de la CRC auxquelles La Voix du Nord a réservé une page complète. Du venin...

En effet, la CRC n'a pas été tendre avec la ville , critiquant sa gestion, disons « hors-normes » (voir par ailleurs)

Les deux maires ont donc tenté de se justifier .

L'un, MP Daubresse en disant que, puisque la CRC ne transmettait pas le dossier à la justice (ce qui avait déjà été fait par une plainte d' Eric Darques), tout allait bien .
L'autre, CH Krieger estimait même que les critiques sévères de la CRC étaient de l'ordre du « ressenti ». On peut difficilement moins bien se défendre.

L'un et l'autre, selon une habitude bien installée à Lambersart dont le journaliste de La Voix du Nord s'est moqué, (voir ci dessous), ont qualifié « d'erreurs d'interprétation. » les avis du commissaire enquêteur ou du magistrat instructeur. Il n'empêche que la décision de suppression de l'association a dû être prise rapidement .

Vous savez maintenant pourquoi le magazine municipal de propagande est resté muet sur cette affaire

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article