PËCHEUR DE PIERRES

Publié le par lambersart-yvon cousin

Depuis 2014, la journée du 27 mai est désignée comme journée nationale de la Résistance.

Ce soir donc, une petite centaine de personnes , membres des associations patriotiques et leurs porte-drapeaux, quelques élus et la batterie fanfare se sont réunis autour de la stèle des Soldats de la Paix près du cimetière de Canteleu.

Levée des couleurs, recueillement, hymnes français et européen ont précédé le défilé vers l'hôtel de ville où Jean Jacques Briffaut a lu le message du ministre et prononcé l'allocution d'usage. Il a intéressé l'auditoire en racontant un acte de résistance pour le moins original.

  Dans une petite commune du Loir et Cher , près de la ligne de démarcation, un résistant . pêcheur sans doute, possédait une barque . Le jour sa  barque était invisible car notre homme la lestait de pierres pour qu'elle reste au fond du lac. La nuit, il enlevait les pierres , la barque remontait et pouvait servir à faire passer quelques clandestins au nez et à la barbe de l'ennemi . Astucieux, non ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article