Lettre ouverte aux élus de la majorité municipale

Publié le par lambersart-yvon cousin

Cher(e)s collègues,

Tout est fait pour qu’entre élus de la majorité et de l'opposition il soit impossible d'entretenir des relations saines.

En prenant dans le dernier numéro de Lambersart-Infos l'exemple de la location des salons du Centre Charles de Gaulle voici ce que l'on écrit en votre nom et fait croire aux Lambersartois et voici nos réponses :

1. L'opposition a profité lâchement de l'absence de Brigitte ASTRUC pour aborder ce sujet.

Faux !

 

Non seulement l'opposition ne pouvait pas savoir que Mme ASTRUC serait absente au conseil municipal mais, de plus, toutes les interventions du groupe "LAMBERSART LE COEUR EN PLUS" sont prévues et transmises à la presse avant le début du conseil. En outre, M. DAUBRESSE qui avait le pouvoir de parler et voter au nom de son épouse est resté muet.

2. Les salons peuvent être loués pour organiser des séminaires de formation

Faux !

Les délibérations du Conseil municipal prévoient l'organisation de séminaires ou autres réunions d'entreprises mais pas d'y faire du business, ce qui a été le cas car les stagiaires ont payé cher leur formation.

Une ville a-t-elle pour mission d'être loueur de salles à des sociétés qui vont en tirer bénéfice ?

En outre, les grilles tarifaires précisent que le week-end la location des salons n'est admise que pour les réceptions ! (CF. Délibérations du 01/04/2015 et 31/03/2016)

3. Dès lors que ces salons ne sont pas loués pour un mariage, rien n'interdit de louer au tarif formation

Encore Faux !

D'où vient ce tarif formation ? Jamais le conseil municipal n'a envisagé ce cas. Il est même stipulé très clairement que la location des salons le week-end est uniquement réservée aux réceptions (CF. Délibérations du 01/04/2015 et 31/03/2016).

Mme ASTRUC et son mari peuvent-ils fixer les tarifs selon leur bon plaisir ?

4. Mme Astruc a loué ces salons à l'Académie Européenne d'Hypnose où ne travaillait pas sa fille à l'époque contrairement aux assertions de l'opposition

Encore une fois, c'est Faux !

Et, ce qui est encore plus grave, c'est que non seulement Mme Mathilde ASTRUC, a reconnu elle-même avoir travaillé dès 2013 pour l'Académie Européenne d'Hypnose (Article de la Voix du Nord du 12/11/2013 intitulé Lambersart : l'ASFI réagit à la création de l'académie d'hypnose). Mais de plus, elle était associée (100 parts) dans cette société. (CF. Statuts Constitutifs Académie Européenne d'Hypnose du 01/06/2013).

Aujourd'hui, elle cumule donc les deux statuts d'associée et de responsable de la communication.

5. Mme Astruc a suivi les règles de bon sens applicables à tous de la même manière

Encore et toujours Faux ! Alors pourquoi tenter de faire croire cela aux Lambersartois ?

Certaines journées de formation ont vu leur prix de location refacturés à l'aide de titres de recettes suite aux différentes interventions publiques de "Lambersart le Cœur en Plus" dénonçant ces irrégularités.

Ces titres de recettes émis avec plus d'un an de retard actent le fait que la tarification pratiquée par Madame ASTRUC était bien anormale.

Mme ASTRUC a feint d'ignorer que l'entreprise de sa fille avait déménagé et ne pouvait plus prétendre au tarif lambersartois.

Evidemment, nous tenons à votre disposition les preuves matérielles de ce que nous avançons.

Une question se pose donc :

Comment peut-on encore, après une telle affaire, déléguer à Mme ASTRUC-DAUBRESSE la responsabilité de louer des salles au nom de la municipalité ?

Nous nous étions déjà demandés pourquoi certaines salles n'étaient pas gérées par le même adjoint...A présent nous comprenons mieux pourquoi.

 

Chers collègues, ceci est le dernier exemple de mensonges et de tricheries dont nous sommes tous victimes. Les Lambersartois aussi.

Nous pourrions en outre rétablir la vérité sur des affaires qui font l'objet de diverses plaintes : meeting de Sarkozy à prix d'amis ; formations d'élus dévoyées servant à enrichir un organisme proche politiquement de l'ex maire etc...

Ce n'est pas notre propos aujourd'hui mais il fallait qu'au moins une fois vous puissiez être informés objectivement.

Vous pourrez ainsi avoir une autre opinion de nous.

Probablement que certains continueront à cautionner. C'est dommage !

Nous, nous ne voulons pas salir notre fonction et notre image par des mensonges, des tricheries et du copinage.

Nous voulions vous l'écrire car nous croyons que beaucoup parmi vous partagent notre point de vue.

Cordialement !

Le groupe "LAMBERSART LE COEUR EN PLUS" :

 

MF. DELESALLE ; C. FERRIER ; S LOQUIN ; B COFFYN ; Y COUSIN ; F DEHAEZE ; O. FAUCHILLE.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article