LE CONSEIL PAR LE PETIT BOUT

Publié le par lambersart-yvon cousin

SOUPLESSE Pour être journaliste, il faut savoir écrire mais il faut aussi être souple . Il en a fallu de la souplesse à Christian Furling de La Voix du Nord qui a dû se contorsionner pour photographier le groupe de Lambersart, le Coeur en Plus ! En effet tout est organisé pour que la presse n'ait dans son champ de vision que les élus de la majorité. » Cachez ces pseudo-citoyens que l'on ne saurait voir » aurait pu dire Tartuffe...
LES CANCRES AU FOND DE LA CLASSE

Depuis la nuit des temps les enceintes démocratiques ont presque toutes la forme d'un hémicycle .Sauf à Lambersart où, pour que les élus de l'opposition ne puissent regarder dans les yeux leurs collègues de la majorité, on les a placés comme à l'école du XIXe siècle , les uns derrière les autres ...et, comme les cancres , au fond de la salle . Avec une double peine : pour lire les projections sur écran, ils doivent se retourner !

OBSÈQUES

Vous ne la verrez plus . La belle et luxueuse limousine de l'ex -maire va être vendue pour près de 12000 €. La nouvelle maire a des goûts plus simples .

Mais, s'interrogent inquiets et même angoissés les suppôts du désormais sénateur « on ne va quand même pas l'obliger à acheter sur ses deniers une Clio ou une 108 « ? Qu'ils se rassurent ! C'est toujours avec de l'argent public qu'une autre limousine a été achetée ou devrait l'être , cette fois sur les fonds de l'ADULM (agence d'urbanisme de Lille Métropole) où le sénateur a débarqué avec son chauffeur et le directeur des services de la ville de Lambersart . Ce dernier, certainement sous employé dans notre bonne ville , a sans doute trouvé là un exutoire à sa fougue de travail.

La mauvaise opinion que vous pourriez tirer de ce qui précède s'atténuera certainement quand vous saurez que la lettre d'information de l'ADULM est consacrée à la pauvreté !

DEROUTANT

Les élus de la majorité ont été décontenancés lors du débat sur l'orientation budgétaire . Ils s'attendaient à un déferlement de chiffres, de taux, de ratios répondant à leurs propres données, pourcentages et calculs .Et bien ,non . Les élus de Lambersart le cœur en plus  !  ont choisi d'analyser quelques problématiques ( l'immobilier, le social,et la sécurité ) . Après tout un budget se construit sur les attentes et les besoins des citoyens, non ?

NON MAIS, DES FOIS !

L'opposition a regretté que la ville de Lambersart ne se soit pas associée spontanément à Lomme pour défendre la boutique SNCF qui devrait fermer..Un service souvent bien utile aux voyageurs lambersartois . Réponse : Lomme n'a rien demandé ! Non mais, des fois ! Chacun chez soi !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christian 29/03/2018 08:04

tu vois si le garage avait ete plus grand on aurait pu lui acheter la voiture ! toi qui aimes bien les limousines .....