EN MORNE POSITION

Publié le par lambersart-yvon cousin

Ça y est ! Il a réussi et mangera maintenant à la gamelle du Sénat, l'une des meilleures de France.

Il était temps car sa cote a encore baissé . Alors que dans presque tous les départements , la droite et ses alliés se renforçaient, et donnaient un net avantage aux sortants, ici ,dans le Nord, c'est péniblement que la liste « officielle » a décroché 2 sièges.

La locomotive est essoufflée et le train qu'elle tire est arrivé en quatrième position 

 . Derrière les Centristes, derrière le parti socialiste qu'on disait moribond et , honte suprême, derrière le Parti Communiste . Avec un lamentable 12% des suffrages exprimés.

Pour cacher ce nouveau camouflet on dit qu'il y avait plusieurs listes dissidentes . Hélas, c'était déjà le cas aux deux élections sénatoriales précédentes ! En 2001, par exemple , la liste conduite par J.R. Lecerf (RPR-UDF) obtenait plus de 16% des suffrages, tandis qu'Alex Turk en récoltait près de 13% et J. Legendre en comptait aussi plus de 12%.

Les chiffres sont là : imparables !

Il était temps . Resquiescat in Senatu !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article