LA PÉPINIÈRE

Publié le par lambersart-yvon cousin

C'est fait.  Olivier Fauchille pour « Les Citoyens » depuis quelques semaines, et maintenant Frédéric Dehaeze avec « 577  pour la France»( ou apportant son soutien à Sébastien Leprêtre) ,seront candidats aux prochaines élections législatives et s'opposeront à M.P. Daubresse, le cacique député local.

Les adhérents et sympathisants de lambersart le Coeur en Plus ! ont aussi appris avec plaisir qu'un autre de leurs amis , Pascal Collot, se présente sous les couleurs de « Debout La France  » dans la circonscription voisine.,celle de Lomme.

Quelle pépinière de candidats que ce groupe d'opposition lambersartois !

 Des échos déjà récoltés, ces candidatures recueillent déjà beaucoup de sympathie :

  1. C'est la preuve évidente qu'au sein de  Lambersart, le Coeur en Plus !, depuis l'élection de 2014, il est possible de se réunir sans problème sur les projets municipaux tout en venant ou en allant vers des horizons différents.Cette ouverture d'esprit, cette tolérance sont très appréciées. Si le groupe lui même  ne s'engage pas nommément,- puisqu'il ne s'agit pas d'élections municipales-, il se plaît à soutenir le nouvel engagement civique de certains de ses membres, quelle que soit leur tendance politique.

  2. C'est un beau signe de renouveau .Aucun d'entre eux n'est un professionnel de la politique. A Lambersart, le député « sortant », souvent faute d'adversaire de poids, est élu et réélu depuis un tiers de siècle ! C'est dire qu'ici aussi le clientélisme, le copinage, le népotisme et autres dérives ont pu s'installer et qu'il est temps d'assainir !

  3. C'est l'espoir de débats et de propositions nouvelles reposant sur la vraie vie et non sur la communication trompeuse et la propagande à outrance.

  4. C'est aussi l'affirmation que des « pseudo-citoyens » comme les qualifie M.P.Daubresse veulent s'engager sans viser le cumul des mandats et l'obtention ou la sauvegarde de privilèges. Chacun pourra alors bien apprécier leurs qualités «  d'honnêteté, de compétence et de dévouement . » qui sont la marque de Lambersart,le Coeur en Plus !

  5. C'est aussi le bon moment ! pensent certains, car le député « sortant » n'a plus sa superbe .Dans sa ville, à la MEL, dans son parti, il est secoué, voire écarté. Sachant que l'issue du combat électoral risque de ne plus lui être favorable, il penserait même à abandonner, dit-on, ... s'il réussit à bien se placer sur une liste sénatoriale.

    Voilà donc l'aventure dans laquelle s'engagent courageusement nos amis . Iront-ils jusqu'au bout ? Certainement. L'un ou l'autre gagnera-t-il ? Nous l'espérons. En tout cas leur engagement d'aujourd'hui ne sera pas perdu : préfigure-t-il leur candidature à l'élection municipale de 2020 ou à la primaire en vue de cette élection qu'organisera en 2018 Lambersart le cœur en plus ? Sans doute

  6. .Mais d'ici là, nous les soutenons dans leur choix ; ce sont nos amis !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article