VOYEURISME

Publié le par lambersart-yvon cousin

JumellesM.P.Daubresse s'est fait épingler dans la presse (M. Delcroix Vx du Nord 24/2)pour employer son épouse et son beau fils comme collaborateurs de cabinet .
Marc Prévost ,le fouineur de Daily Nord en a ajouté une couche ( 27/2) . Il est allé dénicher un troisième emploi offert au fiston « au début des années 2000 ».Est ce bien tout... ou va t on encore en débusquer ?

Comme Alain Bashung notre député maire peut donc chanter :« Ma petite entreprise connaît pas la crise ! »Sûr de lui, il ajoute même qu'il emploie comme collaborateurs des gens qualifiés et de confiance .Pour la confiance, j'espère. Pour la qualification je suppose qu'ils savent bien tous différencier une loi, d'un décret, d'un arrêté, d'une ordonnance ou d'une circulaire . Qu'ils savent rédiger un amendement et répondre au courrier...

Parmi les tâches confiées au beau-fils, celle que le député met en avant est la gestion de la distribution de quelques 120000 € de l'enveloppe parlementaire .Avec ironie je dirai que cette distribution annuelle, qui s'apparente en partie à un arrosage électoral des associations amies, est certainement un travail difficile, ingrat, chronophage et harassant.  !

J'arrête mes insinuations de peur d'être taxé , comme le dit M P Daubresse de « voyeurisme » .

Du voyeurisme ? Faut-il rappeler à M.le Député qu'en démocratie, toute dépense d'argent public doit être justifiée et doit pouvoir être contrôlée et qu'en tout cas elle doit pouvoir être mise sur la place publique.Du « voyeurisme ? » Non ! Un droit !

N'y a t-il pas aussi de l'arrogance à déclarer, comme le fait le serial employer, que cette situation d'embauche familiale en série, même admise légalement, « ne pose pose aucun problème » .                     

Aucun problème , même moral ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brigitte 11/03/2017 00:44

Effectivement, la Voix indique que Jazz again se voit attribuer une part très importante (7000 € !) de l'enveloppe parlementaire pour son apport dans l'animation de la Ville. Bien entendu, rien à voir avec le fait que l'un des musiciens soit le mari d'une adjointe ?