COURRIER DES LECTEURS

Publié le par lambersart-yvon cousin

J'aime parcourir le « Courrier des lecteurs » dans les journaux et magazines . On y trouve la vraie vie ; tout à la fois les soucis quotidiens et les idées saugrenues mais aussi , en peu de mots, des suggestions loin d'être farfelues Certains se plaignent du bruit des enfants du voisin, d'autres d'une contravention injuste et d'autres encore du mauvais accueil dans une administration.

Ce week end, dans mon journal , j'ai constaté que la campagne présidentielle était le grand sujet . Sur 15 avis exprimés , 11 avaient un rapport avec les candidats ou « les politiques » en général..Soit près de 80%. L'un dénonce la faiblesse des 'arguments économiques d'un candidat, l'autre imagine une future chambre ingérable, le troisième compare la démission précipitée d'un ministre et le maintien d'un candidat contre vents et marées, tandis qu' un autre encore s'attaque au cumul,des mandats..

.Les meilleurs avis, frappés au coin du bon sens, m'ont semblé être de  ce lecteur qui ironiquement s'interroge sur la « complexité » de la tâche d'assistant parlementaire qui peut peut être confiée à une lycéenne de 15 ans et l'autre qui fait part de son cruel dilemme l'obligeant  «  à choisir entre un candidat peut-être malhonnête et un bon programme ou un candidat peut-être honnête et un mauvais programme » 

J'ai renoncé à partir de ces opinions à établir des statistiques et à pronostiquer le vainqueur de la course à l'Elysée. Mais certains -, les professionnels,- vont au delà, et pensent déjà aux législatives

.Ce week end, ce fut le cas de l'ancien journaliste bien connu Maurice Decroix qui a répondu à la question de son jeune confrère Laurent Watiez ( Vx Nd):

question :-Sébastien Leprêtre(LR) pourrait briguer la quatrième circonscription détenue par M.P. Daubresse. Vous aimez ce genre de duel ?

réponse : -La question c'est plutôt :est ce que l'entreprise familiale Daubresse-Astruc n'a pas fait son temps ... » ?

Oh, le méchant !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article