LE COUPLE EN DEPRESSION

Publié le par lambersart-yvon cousin

Toujours excellent et bien renseigné Marc Prévost, journaliste poil à gratter à Daily Nord !

Voici une partie de son dernier article ......

Les deux hommes se sont croisés aux voeux de la maire de Lompret fin janvier, en plein fief daubressien. Ambiance…Quand Sébastien Leprêtre est monté à la tribune, à l’invitation de la maire Hélène Monneclaye, Marc-Philippe Daubresse a failli défaillir…Et quand le premier a omis de citer une certaine Brigitte Daubresse-Astruc, vice-présidente LR du département, le couple politique le plus fameux de la région en a suffoqué d’humiliation. Un acte manqué réussi ! En jeu : les futures élections au parlement...il s’agit maintenant de répartir les mandats entre les deux frères ennemis. Daubresse le sarkozyste et Leprêtre le filloniste. L’ancien et le moderne.

Qui se la jouent comme dans un poker-menteur de saloon. Les observateurs évoquent un sondage (ah, les sondages…), ou une enquête d’opinion, qui aurait été réalisé à la fin de l’année dernière sur la circonscription et qui donne le président du groupe LR au conseil régional Sébastien Leprêtre, en tête dans plusieurs cas de figure. Du coup, Daubresse concocte un plan B et fait savoir en catimini qu’il pourrait plutôt mener la liste aux sénatoriales de septembre sous l’étiquette LR, contraint de revendiquer la place de numéro un pour être sûr d’être élu,…et cantonner Sébastien Leprêtre en troisième position, parité hommes/femmes oblige. Ce qui diminue les chances du conseiller régional madeleinois d’entrer au Palais du Luxembourg, surtout si l’UDI mène sa propre liste et les dissidences et cavaliers seuls à droite se multiplient (Jean-Pierre Decool, Jacques Legendre,…). .....

Et si Leprêtre partait sur la quatrième ?

Sébastien Leprêtre s’appuie sur le même sondage, et songe carrément à préparer un raid aux législatives sur la quatrième circonscription, et défier frontalement le sortant Daubresse, en perte de vitesse et qui a multiplié les animosités (confère les plaintes en justice qui prolifèrent à son endroit ) tant politiques que personnelles – même son suppléant le conseiller départemental LR Jacques Houssin, maire de Verlinghem et binôme de Brigitte Daubresse-Astruc, s’est éloigné.........

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article