IMPRESSIONS MATINALES

Publié le par lambersart-yvon cousin

IMPRESSIONS MATINALES

J'ai éprouvé trois impressions ou étonnements ce matin en lisant ce qui a été déposé dans ma boîte aux lettres :

UNE PENSÉE GAULLIENNE ..(. à l'approche du 18 juin ? )

« Lambersart,le Coeur En Plus ! n'est pas seul ! Il n'est pas seul ! Il n'est pas seul ! » Cela ne vous rappelle-t-il pas un certain appel de juin 1940 ?

Rien que ce week-end ,il y a au moins deux groupes qui se sont manifestés ou sont entrés en résistance

: *le groupe « Lambersart ensemble » ,qui aurait pu gagner avec nous l'élection municipale de 2014 ,reprend les arguments que nous ne cessons de répéter pour dénoncer le maire et la majorité actuelle « ...absence de concertation, décisions malheureuses qui engagent l'avenir de notre ville, communication à outrance... »

*le collectif des Muchaux qui rappelle son opposition au sacrifice de terres agricoles et signale que chacun peut participer à l'enquête publique du 14 juin au 15 juillet, à la mairie.

"LAMBERSART,Le Cœur En Plus ! n'est pas seul !

UNE FIERTÉ

Dans le bulletin paroissial « Point Rencontre », le Denier du Culte se rappelle à la générosité d es fidèles en attirant l'attention par « un visuel » comme disent les spécialistes, que nous apprécions beaucoup à « Lambersart, le Coeur En Plus ! » : un cœur stylisé fait d'hommes et de femmes !

UN SOUPÇON

Rien de condamnable, bien sûr mais, en lisant la presse, une réflexion sur le dynamisme de Wambrechies m'interroge . On connaît déjà les atouts touristiques de la ville : le port, le château, le nouveau parc,le musée...mais maintenant les propositions culturelles explosent .

Après l'opéra Carmen qu'a proposé Pascal Defrance, voici Lorenzaccio le chef-d'oeuvre d'Alfred de Musset . Je « soupçonne » donc Wambrechies qui compte moins de 10.000 habitants, déjà prédominante dans le SIVOM, de devenir peu à peu,LA RÉFÉRENCE touristique et culturelle de la Métropole , après Lille évidemment .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article