CÉRÉMONIE CITOYENNE : LA FÊTE DE TOUS LES SEINS ?

Publié le par lambersart-yvon cousin

CÉRÉMONIE CITOYENNE : LA FÊTE DE TOUS LES SEINS ?

CÉRÉMONIE CITOYENNE : LA FÊTE DE TOUS LES SEINS ?

Moi qu'un élu de la République traitait de « pseudo-citoyen » il y a peu , j'ai reçu des cartons d'invitation cartonnés, presque filigranés, style faire-part de mariage . La classe, le luxe ! Certainement parce que je le vaux bien .

Et pourquoi donc ? Parce que ce samedi 18 juin le maire a décidé une mobilisation citoyenne !

Je n'aime pas beaucoup ce mot citoyen , employé à toutes les sauces. Je lui préfère quand c'est possible l'adjectif « civique » portant des valeurs qui aujourd'hui ne sont plus, hélas, très partagées. C'est un autre débat sur lequel je reviendrai plus tard.

Or donc, me voilà invité à assister comme d'habitude au lever des couleurs et à la lecture de l'appel du général. Innovation : la Marseillaise sera chantée par les Petits Chanteurs des Hauts de France.

Suivra le vernissage d'une exposition de bustes...de Marianne, notre égérie nationale. Et là, chers amis – j'en ai presque la larme à l'oeil – c'est le Couple qui m'invite . Les élus du conseil municipal ne sont pas mentionnés . D'ailleurs, y en a t il encore ?. C'est le Couple qui invite !. J'ai même fait un rêve : peut-être serai-je accueilli par l'adjointe à la" stratégie culturelle" qui pour l'occasion serait coiffée d' un bonnet phrygien . Il paraît d'ailleurs que le premier buste de Marianne représentait la femme du député-poète Lamartine. Celle du député de la circonscription ne pourrait-elle pas ainsi entrer dans l'Histoire ?

A propos d'Histoire ou plutôt de petite Histoire savez vous que le buste de Marianne qui orne la cheminée de notre salle des mariages sous les traits de Brigitte Bardot a été acheté, m'a t on dit, à la boutique de l'Assemblée Nationale par notre ancien maire Georges Delfosse. ? A l'époque il se rendait à Paris par le train . Imaginez sa gêne, peut-être, quand il a fallu rapporter à Lambersart ce buste à la poitrine nue et agressive. Où pouvait-il poser les mains ? Ce problème existentiel je le posais quelquefois en célébrant un mariage quand je sentais l'assistance réceptive à ce genre de plaisanterie ...douteuse , diront certains.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DARQUES 14/06/2016 00:41

Peut on fêter le 18 juin à Lambersart, lorsqu'on est Gaulliste? Bien sûr, une cérémonie est possible.
Mais tout comme Paris vaut bien une messe, la communication vaut bien une cérémonie.
Personnellement, et comme chaque année, je célèbrerai le 18 juin, en allant à la Maison Natale, rue Princesse; au moins, on se retrouve entre vrais Gaulliste et pas en compagnie de récupérateurs de bas étage, qui n'ont jamais réussi à se faire une certaine idée de La France!
Si le Général revenait, il y a des coup de pied au cul, qui ne seraient pas perdus pour tout le monde. J'en connais qui seraient les premiers à la distribution! Ma journée se terminera avec le visionnage, cent fois renouvelé de "De Gaulle et Le verbe", magnifique documentaire qui reprend les mots les plus fameux du Général. Je les connais par cœur, mais je ne m'en lasse pas, chaque année, je les redécouvre avec un plaisir renouvelé. Cette année, ma fille qui aura bientôt 8ans, m'a demandé à participer à cette journée. Elle se fera une certaine idée de DE GAULLE, dont elle sait déjà qu'il a sauvé la France et l'a placée dans le camp des vainqueurs; C'est un début, plutôt prometteur non?
Après tout, elle aura bien le temps de croiser les collabos et les corrompus.
Eric DARQUES