QUELQUES" NEWS" comme on dit à la mairie

Publié le par lambersart-yvon cousin

QUELQUES" NEWS" comme on dit à la mairie

DU PAIN ET DES JEUX ?

Vous connaissez sans doute cette expression qui rappelle ce que les empereurs romains offraient au peuple pour lui faire oublier momentanément les conditions de vie difficiles.

Le SIVOM dont notre maire est le président , semble avoir retenu les avantages de cette technique . Ayant surtout pour objectif de rassembler « politiquement » autour du député ;le SIVOM veut exister en se gardant des compétences qui pourraient être gérées autrement ou par la Métropole, à moindre coût.

Il en coûte donc aux Lambersartois la bagatelle de 350.000€ par an

. Cette année , en pleine crise, il organise ses festivités sur 2 week-ends au lieu d'un ! Qu'importe le coût ! C'est de l'argent public ! Un élu du SIVOM m'a même dit que les fêtes et cérémonies coûteraient en 2016 plus de 100 .000€. Pourquoi se gêner ? Et pour quoi ? Pour bien peu de choses .

Bref, du rien et des jeux !

LA FETE DES VOISINS

La fête des voisins s'est déroulée cette année sous de bonnes conditions atmosphériques. Les élus d'opposition du groupe « Lambersart le cœur en plus ! » ont visité avec plaisir une partie des réunions, sans pouvoir aller partout faute de temps. Le maire a fait de même avec sa limousine et son chauffeur.

La majorité municipale a même offert un cadeau aux organisateurs sur les deniers publics.. La minorité n'en a pas eu les moyens. Un regret quand même : la bagarre sur fond d'alcoolisme dans un quartier .

UN BIDE

Comment mieux qualifier « le grand nettoyage de printemps » organisé par la ville ? Le personnel municipal a été mobilisé mais les Lambersartois ont boudé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JF 01/06/2016 13:10

Non la fête des voisins ne battait pas son plein, un quartier à été pénaliser car l' association qui chapotait cette festivité sympathique. A la dernière minute une affiche annonçait l'annulation pure et simple, puis après nombreux appels en mairie, la même association re déposait une nouvelle affiche et cette fois en se nomant. La raison évoquée était la météo... mais en déplaise, il a fait beau et tous les quartiers étaient en fête sauf un. C'est scandaleux.