La phrase de la semaine

Publié le par lambersart-yvon cousin

Elle est de B.Lepoutre, au conseil municipal de mercredi dernier :

"je comprends que des électeurs puissent être déçus" (à propos de sa volte-face et de son passage au groupe majoritaire)

Fallait-il lui répondre que "Non, les électeurs n'ont pas été déçus . Ils ont été trompés.!"

L'ambition de B. Lepoutre était d'être élue et au pouvoir .Elle a cru dans la victoire de "Lambersart, le cœur en plus " mais a vite compris qu'un siège dans la charrette majoritaire serait plus confortable .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brigitte 11/10/2015 10:58

Le pouvoir ... et l’argent ! Comme pour pour C. Reynart et d'autres : on change d'étiquette contre une indemnité, c'est ce qui s'appelle défendre la population

Valérie Dolignon 07/10/2015 14:30

Une démission aurait été plus honnête !!!

HERNANDES 05/10/2015 19:06

Encore une personne qui vivait le train arrière entre deux chaises, alors comment rester crédible...