PRETE-NOM

Publié le par lambersart-yvon cousin

On n'est pas des « boubourses » comme dit un député du coin . On avait bien compris le jeu des chaises électorales que nous jouent ces temps ci MP Daubresse et B Astruc. L'une quitte le Conseil Régional et l'autre prend sa place. Normal écrivent-ils dans un tract... puisqu'ils « se dévouent sans compter » !...pour eux-mêmes ,pensent les mauvaises langues.
Il y a mieux maintenant. C'est M.P qui me l'a fait remarquer .Il m'écrit :

« Eclairez moi, M. Cousin . Je pensais que Mme Astruc se présentait en femme responsable à ces élections prochaines...mais ne serait elle qu'un prête nom ?En effet,dans les tracts distribués,la profession de foi des candidats est signée par MM Houssin et Daubresse...et pas par Me Astruc ! L'égalité homme-femme c'est pas encore pour demain ! »

Question que je me pose maintenant :

l'expression « homme de paille » pour prête nom a-t-elle un féminin ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Naturellement? 24/03/2015 10:10

Pas fameux le score de la première dame dans sa belle ville de Lambersart.
Elle se vante d'avoir le soutien des maires, elle devrait penser à celui des électeurs (les sénatoriales sont réservées à Monsieur).
Son intervention sur Grand Lille TV était à pleurer. Celle qui se prétend être une grande communicante va devoir se trouver un spin doctor.

Brigitte 20/03/2015 19:44

Peut-être est-ce simplement parce que Mme Astruc n'est pas capable d'écrire une profession de foi qu'on ne lui aurait pas dictée, et que les "relecteurs" sont aussi à la botte du "chef" ? Femmes ou hommes de paille, ils sont nombreux au conseil municipal.