DANS 14 JOURS

Publié le par lambersart-yvon cousin

Ce dimanche matin sur le trottoir de la boulangerie. Des hommes, pas une seule femme.

-Normal ,dit l'instit'. C'est la fête des femmes aujourd'hui. Elles font la grasse matinée

-Remarquez bien, reprend Albert le Lommois, moi la mienne, c'est sa fête tous les jours ! Tous les matins je lui monte le café, elle n'a plus qu'à le moudre !

-Toujours aussi con, cet Albert conclut Nike qui arbore avec fierté sa superbe veste de survêtement griffée « Nike », d'où son surnom.

-Alors, reprend l'instit' en se tournant vers le sportif du dimanche. Tu ne te présentes pas aux prochaines élections ? Tu m'avais pourtant l'air bien remonté la semaine dernière.

-Non , répond Nike. Je ne cours pas les mandats . En fait je serais incapable de faire de la politique et de jouer à saute-mouton d'une élection à une autre comme j'en vois certains.

-Tu penses à Me Astruc la concubine du maire ?

-Bien sûr. Elle était conseillère régionale. Elle abandonne sa place au profit de M P Daubresse qui va se recycler à la Région puisque son étoile a bien pâli à Lambersart, à la Métropole et à l'UMP. Entre eux, c'est le jeu des chaises électorales.

-Tout cha , c'est de la magouille, affirme Albert le Lommois. A eux deux , sans se fatiguer, ils vont se faire plus de 160.000 €/an pendant que d'autres crèvent de faim ! Mi j'ai toujours voté socialiste mais si je devais voter à Lambersart, je serais bien embêté. Le P.S n'a même plus de candidat depuis que Roussel a pris sa déculottée aux municipales.Le front de gauche et les cocos c'est pas mon truc, encore que Pira me semble honnête et convaincu.
-Moi, je voterais bien Le Pen, annonce provocateur Nike . Y en a marre des profiteurs et des sangsues de politiciens qui ne pensent qu'à eux! Je ne suis pas d'accord avec toutes les idées du F.N. mais faut que ça change! Ici, on ne voit et on n'entend que Daubresse et toujours derrière lui sa concubine Astruc. Le comte et la marquise, ça suffit ! Et puis le candidat du FN est un militaire. Moi,ça me plaît. Il faut remettre de l'ordre dans cette chienlit comme disait de Gaulle.
L'instit' était offusqué. Il reprit :

-On ne peut quand même pas revenir à un Franc dévalué tous les ans et à une Europe divisée et belliqueuse comme en 1914 ! Et tu vois bien que le F.N. penche trop souvent vers les dictatures contre les démocraties ! Non, réfléchis et à la rigueur vote blanc ! Si tu ne mets rien dans ton enveloppe électorale, ce sera un bulletin blanc. Maintenant les bulletins blancs ne seront plus comptés avec les nuls . On pourra voir le mécontentement des gens.

-Oui mais si je vote blanc, ça voudra dire qu 'aucun candidat ne me plaît, répondit Nike. Et que les autres vont choisir pour moi ! Ça ne me plaît pas non plus !

Et si j'allais à Malo le jour de l'élection ? Non, je suis citoyen, je dois voter !

...et c'est dans 14 jours !!!

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

olivier 09/03/2015 22:08

Merci pour cet article .

henri Dupuis 09/03/2015 15:30

Vous soulignez avec justesse le ras le bol et le décalage qui marquent de plus en plus de citoyens. Le droit de vote est trop précieux pour ne pas en faire usage. Mais nos élus qui se prennent tous pour les seuls remparts face au FN ne réalisent pas qu'ils poussent de nombreux électeurs vers ce vote sanction.
Généreux, je propose à nos élus quelques exemples qui ne semblent pas les chiffonner mais qui choquent certains citoyens : Thomas THEVENOUD qui siège encore à l'Assemblée Nationale tout comme Patrick BALKANY, au niveau national.
Plus proche de nous : Mme ASTRUC et Mr DAUBRESSE qui passe d'un mandat à un autre en fonction, non pas d'un projet politique, mais des possibilités de cumul et de direction de carrière.
A ce titre je rappelle que la candidature de Mme ASTRUC aux départementales tient uniquement à son compagnon, qui souhaite se placer lui-même. Les militants désapprouvent mais n'ont pas été sollicités. Son bilan personnel à la région demeure inconnu.